Comment créer sa micro-entreprise à domicile ?

17/03/21    Auto-entrepreneur

Le statut de micro-entrepreneur se prête tout particulièrement bien à l’entrepreneuriat à domicile. De plus en plus d’entreprises à domicile sont ainsi créées, notamment avec la tendance à l’ubérisation des services et la facilité d’accès aux plateformes de vente de services. Quels sont les avantages et inconvénients à créer ce type de structure, et comment procéder ? ABC Liv vous explique.

Entreprise à domicile : avantages et inconvénients

Créer une entreprise avec une activité que l’on exerce depuis son domicile présente plusieurs avantages et inconvénients.

Les avantages à la micro-entreprise à domicile

Travailler depuis chez soi en micro-entreprise permet :

  • d’exercer une activité secondaire en plus d’un emploi salarié pour arrondir les fins de mois ;
  • de bénéficier d’une franchise en base de TVA, c’est-à-dire pas de facturation de la TVA ;
  • de réduire les frais et charges de son activité puisqu’ils se mêlent à ceux du foyer : loyer ou crédit immobilier, facture d’électricité, de téléphone, d’Internet, impôts fonciers, etc.
  • de s’éviter un temps de trajet en voiture ou en transport en commun pour se rendre à son bureau ;
  • et de bénéficier d’horaires adaptables et flexibles, rendant le quotidien plus simple.

Les inconvénients à la micro-entreprise à domicile

Mais travailler depuis chez soi implique également des inconvénients :

  • impossibilité d’accueillir les clients ou collaborateurs chez soi, en effet l’accueil du public dans une copropriété est souvent interdit ;
  • un manque de crédibilité auprès de ses clients ou partenaires financiers, travailler de chez soi donne l’image d’une toute petite entreprise ;
  • difficulté à séparer vie privée et vie professionnelle, il y a plus de difficultés à s’isoler de son travail ;
  • sans collègues et sans environnement professionnel, l’isolement peut être dur à vivre et impacter le travail et la productivité.

Créer sa micro-entreprise à son domicile en 4 étapes

Pour créer une micro-entreprise, les démarches sont simples, il convient toutefois de ne pas se précipiter et de suivre la procédure dans l’ordre : faire une étude de marché pour avoir un projet solide, immatriculer son entreprise, la domicilier et la faire connaître !

Réaliser une étude de marché

Avant de lancer votre entreprise il vous faudra tout d’abord réaliser une étude de marché : analyse des tendances et offres du marché, benchmark des entreprises concurrentes, cible des potentiels clients, pricing pour déterminer le tarif des services ou produits que vous allez proposer à la vente, etc.

Immatriculer sa micro-entreprise

Une fois le projet bien défini vous pouvez immatriculer votre micro-entreprise sur le site www.guichet-entreprises.fr. Les démarches et formalités sont facilitées et se font rapidement, c’est notamment à cette étape que vous choisissez le régime social et le régime fiscal de votre entreprise. Pour le régime social, vous devrez choisir entre la Sécurité sociale des indépendants (anciennement le RSI) et la CIPAV lors de votre déclaration. Si votre activité est secondaire et que vous restez salarié d’une autre entreprise, vous demeurez au régime de la Sécurité sociale.

Encore souvent appelés auto-entrepreneurs, les micro-entrepreneurs profitent d’une démarche simplifiée pour la création de leur entreprise.

Domicilier sa micro-entreprise

Maintenant que l’immatriculation est faite, il vous faut domicilier votre entreprise. Attention, la domiciliation n’est pas la même chose qu’un exercice à domicile. Vous pouvez travailler depuis chez vous mais rien ne vous oblige à domicilier votre entreprise à votre domicile. En effet, la domiciliation est le choix de l’adresse du siège social de son entreprise.

Comment choisir son adresse de domiciliation ? Pour un micro-entrepreneur travaillant à domicile et ne souhaitant pas louer de bureaux ou de local commercial il y a deux possibilités :

  • ou bien domicilier son entreprise à son adresse personnelle, ce qui présente des avantages mais peut également nuire à la séparation de sa vie privée et de sa vie professionnelle et créer un manque de crédibilité pour l’entreprise ;
  • ou bien domicilier sa micro-entreprise grâce à une société de domiciliation, cela permet de bénéficier à moindre coût d’une adresse prestigieuse avec la domiciliation de sa micro-entreprise, mais aussi de services annexes comme un secrétariat téléphonique ou une redirection du courrier.

Pour plus d’informations, consultez l’article « domicilier une entreprise chez soi ».

Choisir une assurance professionnelle pour sa micro-entreprise à domicile

Il est indispensable de choisir une assurance professionnelle pour couvrir les risques liés à vos activités. Celle-ci est obligatoire pour les artisans. Afin de garantir la responsabilité civile de votre entreprise et de vous-même pour tout dommage que vous seriez susceptible de causer à autrui, une assurance dite responsabilité civile professionnelle est fortement conseillée.

Il est également possible de contracter une assurance complémentaire pour les pertes d’exploitation de votre activité, dans le cas où votre chiffre d’affaires serait impacté par un événement indésirable.

Créer son identité et obtenir de la visibilité

Votre entreprise est maintenant immatriculée et domiciliée, vous pouvez commencer à exercer votre activité. Mais pour la faire connaître il est bon de s’occuper de son image et de sa communication.

Pour cela plusieurs options s’offrent à vous :

  • créer des outils visuels ou interactifs : un logo, un site Internet, une page Facebook, un compte Instagram, des cartes de visite, etc. ;
  • faire du référencement payant : sur Google, Facebook, ou même lors des salons événementiels ;
  • proposer vos services ou produits à la vente sur des plateformes : Le Bon Coin, Etsy, 5euros, Fiverr, Jemepropose, etc.

Une idée de création d’entreprise à domicile ?

Vous avez envie de vous lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat à domicile ? Voici 20 idées de métiers et activités à exercer depuis chez soi en micro-entreprise :

  • graphiste ;
  • rédacteur web ;
  • spécialiste SEO ;
  • photographe ;
  • secrétaire ;
  • créateur d’artisanat d’art ;
  • développeur web ;
  • web designer ;
  • professeur particulier ;
  • consultant ;
  • influenceur ;
  • transcripteur de fichiers audio ;
  • négociateur immobilier ;
  • téléconseiller ;
  • coach bien-être ;
  • vendeur de produits en ligne ;
  • community manager ;
  • traducteur ;
  • comptable ;
  • ou encore trader.

Il est bon de rappeler que depuis 2020, les micro-entreprises dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas 5000 € HT sont exonérées de la cotisation foncière des entreprises (CFE).

Nos prestations pour les entreprises

ABC LIV est une société de domiciliation située à Paris. Depuis 1978, nous proposons des adresses en Île-de-France aux professionnels, aux associations et aux particuliers, à des tarifs très attractifs !

À la recherche d’une adresse commerciale ? Nous vous offrons la possibilité d’établir le siège social de votre entreprise (SARL, SAS, SCI, EURL, EIRL…) dans l’un des plus beaux quartiers de Paris ! ABC LIV, c’est aussi un éventail de services complémentaires adaptés à vos besoins !

Découvrez nos offres de domiciliation pour les entreprises

Suivez-nous
Google+

Contactez-nous
numero vert : 0 800 222 548

© Copyright ABCLIV 2021. Tous droits réservés