Qu’est-ce que le résultat net et comment le calculer ?

12/04/19    Entrepreneur

Le résultat net est un indicateur de gestion que l’on retrouve dans les documents comptables de toute société. À quoi sert-il ? Comment le calculer ? ABC Liv vous dit tout.

Qu’est-ce que le résultat net ?

Le résultat net, ou résultat net comptable, est un indicateur financier que l’on retrouve dans le compte de résultat, les soldes intermédiaires de gestion (SIG), mais également au passif du bilan comptable, dans les capitaux propres. Il permet d’évaluer la richesse créée par une entreprise lors de son exercice comptable, en prenant en compte toutes ses activités (opérationnelles, financières et exceptionnelles), mais après paiement des impôts. C’est donc le montant que l’entreprise a réellement gagné en net, cela donne des informations sur sa performance économique.

Le résultat net permet de rémunérer différents acteurs de la société via les dividendes, mais il peut également être mis de côté pour constituer un capital. Cet indicateur est cependant différent de la trésorerie. Quand il est positif, c’est qu’il y a un bénéfice net, mais quand il est négatif on parle de perte nette ou de déficit.

Comment calculer le résultat net d’une entreprise ?

Pour calculer le résultat net on additionne le résultat d’exploitation, le résultat financier et le résultat exceptionnel, en enlevant les impôts et la participation des salariés. On peut aussi trouver le même résultat en faisant une soustraction des charges de l’entreprise sur ses produits.

La première méthode de calcul se fait comme suit :

Résultat net = résultat d’exploitation ± résultat financier ± résultat exceptionnel – participation des salariés – impôts sur les bénéfices

Il est aussi possible de remplacer le résultat d’exploitation et le résultat financier par le résultat courant avant impôt, dans ce calcul.

La deuxième méthode, à partir d’une balance comptable, s’effectue comme suit :

Résultat net = ventes de produits fabriqués, prestations de services, marchandises + production stockée + production immobilisée + subventions d’exploitation + autres produits de gestion courante + produits financiers + produits exceptionnels + reprises sur amortissements et provisions + transferts de charges – achats – services extérieurs – autres services extérieurs – impôts, taxes et versements assimilés – charges de personnel – autres charges de gestion courante – charges financières – charges exceptionnelles – dotations aux amortissements et aux provisions – participation des salariés, impôts sur les bénéfices et assimilé

Il existe également des ratios financiers calculés à partir du résultat net, comme par exemple les suivants :

  • Taux de rentabilité net = résultat net / chiffre d’affaires
  • Rentabilité des capitaux propres = résultat net / capitaux propres
  • Valeur ajoutée revenant à l’entreprise = résultat net / valeur ajoutée
  • Bénéfice par action = résultat net / nombre de titres détenus

Pourquoi calculer son résultat net ?

Le résultat net est un indicateur essentiel qui permet de connaître la performance globale d’une entreprise, et surtout qui sert de base pour le calcul de l’impôt sur les sociétés. Il est aussi communiqué chaque année à l’assemblée générale ordinaire, et lors du dépôt des comptes annuels.

Attention, même s’il est primordial, ce résultat doit être pris avec du recul car il comprend notamment les évènements exceptionnels qui ne sont pas représentatifs de l’activité habituelle de l’entreprise. Il faut donc l’analyser aux côtés d’autres données, comme le chiffre d’affaires ou l’excédent brut d’exploitation (EBE), ainsi que leurs comparaisons d’année en année.

Il est important de calculer le résultat net avant de créer une entreprise afin d’avoir une idée de la rentabilité à venir et de pouvoir établir un bilan prévisionnel. Mais il est également intéressant de s’intéresser à cet indicateur lors d’un rachat ou une reprise d’entreprise, afin d’en savoir plus sur sa santé économique. Enfin, il est bon de faire ce calcul chaque année, au moment de la clôture de l’exercice comptable, afin de pouvoir comparer la donnée dans le temps.

Comment interpréter son résultat net ?

Lorsque le résultat net calculé est positif, on parle de bénéfice net. Dans le cas contraire, l’entreprise est en déficit, elle perd de l’argent. On peut intégrer ce déficit au passif du bilan comptable, en utilisant un report à nouveau négatif. Ce déficit sera financé par les fonds propres, comme le capital social, ou bien par un précédent report à nouveau positif s’il y en a un.

Le résultat net est donc un indicateur essentiel pour en savoir plus sur la santé financière d’une entreprise, même s’il est plus objectif de le comparer avec d’autres données.

Suivez-nous
Google+

Contactez-nous
numero vert : 0 800 222 548

© Copyright ABCLIV 2019. Tous droits réservés