Qu’est-ce que le portage salarial international ?

24/01/20    Entrepreneur

Le portage salarial international permet de travailler à l’étranger ou pour un client étranger sans vous lancer dans le grand bain de l’entrepreneuriat. En effet, le portage salarial permet de conserver les avantages sociaux du salariat tout en étant son propre patron. Zoom sur ce concept alternatif entre salariat et freelance.

Comment fonctionne le portage salarial international ?

Portage salarial définition : ce mode de travail permet à un professionnel d’être indépendant sur ses choix de missions, tout en bénéficiant des mêmes avantages que les salariés, et en ayant le statut de salarié. Il est rattaché par contrat à une entreprise de portage, qui s’occupe des formalités administratives et comptables à sa place, et rémunère le salarié, en échange d’une commission sur l’argent rapporté par ses missions afin de participer aux frais de gestion administrative de l’entreprise de portage. De son côté, le consultant porté recherche ses missions, et en négocie les tarifs et délais. La facturation des missions auprès de l’entreprise cliente se fait au nom de l’entreprise de portage.

Le portage salarial apporte une sécurité et un confort au salarié porté puisque cela lui permet de conserver ses droits auprès de la Sécurité Sociale, de Pôle Emploi, et de ses cotisations retraite. C’est une formule tout indiquée pour les consultants et formateurs. Mais cela peut être aussi une façon pour un futur entrepreneur de tester son activité avant de créer son entreprise, le portage salarial, une alternative à la création d’entreprise pour indépendants.

Le portage salarial à l’international reprend les mêmes codes que le portage salarial en France, mais le professionnel effectue ses missions directement à l’étranger, ou travaille avec des clients étrangers. Il a le choix entre travailler avec une société de portage française ou une société locale du pays où il travaille.

Choisir une société de portage française pour travailler à l’étranger

Vous pouvez choisir une société de portage française pour effectuer des missions à l’international. Dans ce cas vous serez détaché, c’est-à-dire que vous conservez vos droits en France : allocations, cotisations retraites, couverture santé. Cela est conseillé pour les missions courtes, de moins de 6 mois. Au-delà de cette durée on parle plutôt d’expatrié, ce qui implique que vous dépendrez des régimes sociaux locaux.

Votre entreprise de portage peut parfois prendre en charge des frais liés à votre départ de France. Elles peuvent également proposer aux salariés une assurance, mais aussi les accompagner sur leurs démarches administratives, les conseiller sur la fiscalité. Enfin, il est important de choisir une société de portage qui a souscrit un contrat de garantie financière prévoyant le paiement des honoraires des salariés portés en cas de défaillance de l’entreprise.

Choisir une société de portage étrangère pour travailler à l’international

Il est également possible d’opter pour une société de portage étrangère. Généralement les cotisations fiscales y sont moins élevées et la rémunération nette est plus avantageuse, notamment en Angleterre et au Luxembourg.

Pour bien choisir sa société, il faut s’attarder sur les éléments importants qu’ils soient proposés ou non : assurance, remboursement des frais professionnels, conseil, rémunération, fiabilité, etc. Il n’est pas conseillé de rechercher la société la moins chère. Mieux vaut s’assurer qu’elle donne confiance et qu’elle a de bons avis.

Vous pouvez conserver votre couverture sociale française en adhérant à la Caisse des Français de l’Étranger (CFE), certaines sociétés de portage proposent même d’effectuer ces démarches elles-mêmes.

À qui s’adresse le portage salarial international ?

Le portage salarial international s’adresse à tous types de profils en portage salarial : cadres, consultants, managers, freelance, etc. C’est un mode de travail particulièrement adapté à l’évolution des métiers à portée internationale, par exemple les digital nomades.

Mais comme pour toute expatriation, le professionnel doit s’assurer de maîtriser la langue du pays où il souhaite travailler, et que son expérience et ses compétences professionnelles soient en adéquation avec le marché du travail local.

Dans quels pays puis-je travailler en portage salarial ?

Tous les pays du monde sont potentiellement adaptés au portage salarial international, mais il est recommandé de privilégier les pays ayant une forte population et une économie viable.

Opter pour le portage salarial afin de travailler à l’étranger vous permettra d’être bien accompagné sur les spécificités des contrats de missions du pays en question, mais aussi d’intégrer plus facilement un réseau professionnel international. De plus, à votre retour en France vous restez salarié de la société de portage française.

Suivez-nous
Google+

Contactez-nous
numero vert : 0 800 222 548

© Copyright ABCLIV 2020. Tous droits réservés