Qu’est-ce que le résultat d’exploitation et comment le calculer ?

15/03/19    Entrepreneur

Cet indicateur clé de performance économique est un outil obligatoire à calculer pour faire un business plan, si vous avez pour but de créer une entreprise ou un projet de rachat d’entreprise en tête. ABC Liv vous explique ce qu’est un résultat d’exploitation, son intérêt et comment le calculer de différentes façons.

Qu’est-ce que le résultat d’exploitation ?

Le résultat d’exploitation (REX), parfois appelé résultat opérationnel, est un indicateur de rentabilité que l’on trouve dans le compte de résultat et le tableau des soldes intermédiaires de gestion (SIG). Il reflète la performance économique de l’activité normale et courante de l’entreprise, sans prendre en compte les éléments financiers, fiscaux, ou les événements exceptionnels. Le résultat d’exploitation fait aussi partie des éléments de calcul du résultat net.

Si le REX est positif, il y a un bénéfice d’exploitation, c’est-à-dire que l’entreprise arrive à couvrir toutes ses charges grâce à ses produits, elle est rentable, peut faire de l’autofinancement et créer de la richesse. S’il est négatif, on parle de perte d’exploitation, c’est que les produits de l’entreprise sont inférieurs à ses charges, l’entreprise n’est pas rentable et doit revoir son modèle économique.

Comment se calcule le résultat d’exploitation ?

Il existe deux méthodes différentes pour calculer le résultat d’exploitation. La première se fait à partir de l’excédent brut d’exploitation (EBE), et la deuxième, plus fréquemment utilisée, à partir du chiffre d’affaires (CA). Dans les deux cas, le REX résulte d’une différence entre les produits d’exploitation et les charges d’exploitation. Les produits d’exploitation sont les sommes générées par les ventes de l’entreprise : le chiffre d’affaires, la production stockée et immobilisée, les subventions d’exploitation, les reprises sur amortissements et provisions, et d’autres revenus connexes comme les loyers. Tandis que les charges d’exploitation correspondent aux dépenses nécessaires à l’élaboration des produits : les achats de consommables, les variations des stocks, les impôts et taxes d’exploitation, la masse salariale, les dotations aux amortissements et provisions d’exploitation, et d’autres achats indirects comme les fournitures.

Calculer le résultat d’exploitation à partir de l’EBE

Pour calculer le REX à partir de l’EBE, il faut utiliser la formule suivante, en s’aidant du tableau des soldes intermédiaires de gestion :

Résultat d’exploitation = EBE + autres produits de gestion courante + transferts de charges d’exploitation + reprises sur amortissements, dépréciations et provisions d’exploitation – autres charges de gestion courante – dotations aux amortissements, dépréciations et provisions d’exploitation

Calculer le résultat d’exploitation à partir du CA

Pour calculer le REX à partir du chiffre d’affaires, il faut utiliser la formule suivante, en partant d’une balance comptable ou d’un compte de résultat :

Résultat d’exploitation = chiffre d’affaires + production stockée + production immobilisée + subventions d’exploitation + autres produits de gestion courante + reprises sur amortissements et provisions + transferts de charges d’exploitation – achats ± variation des stocks – services extérieurs – autres services extérieurs – impôts, taxes et versements assimilés – charges de personnel – autres charges de gestion courante – dotations aux amortissements et provisions d’exploitation

Pourquoi calculer le résultat d’exploitation ?

Le résultat d’exploitation donne une idée de la performance de l’exploitation courante de l’entreprise. Il est important de le calculer dans plusieurs situations : la création d’entreprise pour faire le prévisionnel financier et pouvoir faire un emprunt à la banque, la reprise d’entreprise pour connaître la rentabilité de la société et sa valeur, mais également régulièrement au cours de la vie de l’entreprise, pour pouvoir effectuer des comparaisons et ainsi voir comment elle évolue.

Le REX permet ainsi :

  • De déterminer clairement la performance de l’entreprise, contrairement à l’Excédent Brut d’Exploitation qui, lui, mesure le cash-flow ;
  • De calculer des ratios financiers comme le taux de marge opérationnelle = (résultat d’exploitation / chiffre d’affaires hors taxes) x 100 ; et le poids des charges financières = charges financières / résultat d’exploitation ;
  • D’être utile à de nombreux partenaires : les prêteurs, les investisseurs, les associés ;
  • Et de pouvoir parer aux évènements exceptionnels, s’acquitter de l’impôt sur les bénéfices ou impôt sur les sociétés, autofinancer des investissements, en somme de pouvoir réutiliser cet argent en cas de bénéfice d’exploitation.

Ajouté au résultat financier, le REX va permettre également de former le résultat courant avant impôts (RCAI). Il s’agit donc d’un outil déterminant pour pouvoir planifier les actions futures de l’entreprise et d’anticiper son évolution économique, indépendamment des événements exceptionnels, des impôts et des financements divers.

Suivez-nous
Google+

Contactez-nous
numero vert : 0 800 222 548

© Copyright ABCLIV 2019. Tous droits réservés