Comment intégrer un incubateur de start-up ?

13/12/16    Entrepreneur

À mi-chemin entre l’accélérateur et la pépinière d’entreprises, on peut définir l’incubateur comme un écosystème permettant aux startups de développer leur projet dans des conditions privilégiées. Elles y bénéficient d’un financement, de locaux dotés de l’équipement nécessaire à leur croissance et d’un accompagnement complet allant du coaching au management, à la formation aux techniques de marketing ou aux dernières technologies.

Vous avez l’intention d’intégrer un incubateur pour y faire éclore votre projet ? Découvrez nos conseils !

Pour quelle raison intégrer un incubateur de start-up ?

Chaque année, de nombreuses jeunes entreprises innovantes ferment leurs portes, faute de moyens ou de préparation suffisante pour mener à bien un projet parfois trop ambitieux pour leurs frêles épaules. Les incubateurs s’adressent justement aux entrepreneurs porteurs d’innovation qui désirent mettre toutes les chances de leur côté.

En intégrant un incubateur pendant 1 à 2 ans, elles profitent d’un soutien financier, d’un accès à un réseau de professionnels et d’un accompagnement complet durant tout le développement de leur projet de création d’entreprise jusqu’au lancement de leurs produits ou de leurs services.

Attention à ne pas confondre l’incubateur avec la pépinière d’entreprises qui concerne principalement les créateurs d’entreprise qui ont déjà créé leur projet et qui souhaitent passer à l’étape supérieure en améliorant leur compétitivité, par exemple. La période d’accompagnement y est également plus longue ; de 3 à 5 ans.

À quel moment est-il le plus judicieux de faire sa demande ?

Le plus tôt est le mieux ! À condition néanmoins d’avoir déjà des idées solides et innovantes à présenter. En effet, le rôle de l’incubateur est d’accompagner le porteur de projet, et non pas de lui mâcher le travail.

Quoi qu’il en soit, si un incubateur estime qu’il est encore trop tôt pour vous accueillir, il devrait logiquement vous le faire savoir en vous invitant à travailler davantage votre projet avant de réitérer votre demande. Notons toutefois que certaines structures proposent une sorte de pré-incubation pour permettre aux candidats les plus prometteurs de faire mûrir leur projet en prévision d’une incubation.

Comment se porter candidat ?

Avant de déposer votre dossier de candidature, il convient de contacter au préalable l’incubateur que vous envisagez de rejoindre afin de vous assurer de la faisabilité de votre projet. En effet, tous les incubateurs n’ont pas forcément les mêmes critères de sélection ni les mêmes degrés d’exigence. D’où l’intérêt de « tâter le terrain ».

Si votre projet intéresse l’incubateur, il est alors vivement conseillé de déposer votre candidature sans attendre. Par la suite, vous serez amené à présenter votre projet d’entreprise en détail auprès d’un jury constitué d’experts.

Présenter son projet de start-up à l’incubateur

Beaucoup de demandes pour peu de places ; si vous désirez intégrer un incubateur, il va donc falloir vous montrer particulièrement convaincants !

Votre dossier de candidature et votre présentation doivent clairement refléter vos envies, votre ambition, votre esprit d’initiative et votre motivation. En règle générale, les recruteurs sont particulièrement sensibles aux jeunes entrepreneurs dotés d’une vraie fibre entrepreneuriale, car c’est une prédisposition qui mène au succès.

En outre, votre dossier doit obligatoirement inclure un business plan incluant, entre autres, les spécificités et compétences de votre équipe, une étude de marché, votre business model ou encore votre stratégie commerciale.

Ce document essentiel est là pour convaincre les personnes chargées d’examiner votre candidature, qu’au-delà de l’idée initiale, aussi séduisante soit elle, il y a bel et bien un projet au fort potentiel économique. Le business plan joue également un rôle capital pour séduire de potentiels investisseurs si vous envisagez, dans le futur, de réaliser une levée de fonds.

Où établir son siège social à la fin de la période d’incubation ?

L’incubateur ne sera pas toujours à vos côtés ; viendra le jour où vous serez inexorablement amené à voler de vos propres ailes ! Il vous faudra alors vous trouver un autre nid pour continuer le développement de votre projet entrepreneurial.

Dans la plupart des cas, les start-ups incubées sont domiciliées à l’adresse de l’incubateur qui les accueille. Lors de votre départ, il est donc important de transférer votre siège social à une adresse qui vous permettra de conserver votre crédibilité. Pourquoi ne pas vous tourner vers une société de domiciliation, à même de vous proposer des adresses commerciales bénéfiques pour l’image de votre jeune entreprise ?

 

Nos prestations pour les entreprises

ABC LIV est une société de domiciliation située à Paris. Depuis 1978, nous proposons des adresses en Île-de-France aux professionnels, aux associations et aux particuliers, à des tarifs très attractifs !

À la recherche d’une adresse commerciale ? Nous vous offrons la possibilité d’établir le siège social de votre entreprise (SARL, SAS, SCI, EURL, EIRL…) dans l’un des plus beaux quartiers de Paris ! ABC LIV, c’est aussi un éventail de services complémentaires adaptés à vos besoins !

Découvrez nos offres de domiciliation pour les entreprises

Suivez-nous
Google+

Contactez-nous
numero vert : 0 800 222 548

© Copyright ABCLIV 2017. Tous droits réservés