Comment calculer le coût de revient d’un produit ou service ?

12/02/19    Entrepreneur

Lorsque l’on créer son entreprise il faut en amont faire un business plan, et il est notamment essentiel dans cette étape d’avoir connaissance du coût de revient de ce que l’on va vendre, notamment pour pouvoir fixer le prix d’achat. Pour cela il importe de réunir tous les coûts des différents éléments entrant en compte dans la production, sans oublier les dépenses indirectes.

Qu’est-ce que le coût de revient ?

Le coût de revient, ou coût unitaire, d’un produit ou d’un service est la somme des charges qu’une entreprise a dépensées pour le produire. Il reprend toutes les dépenses d’élaboration, de production, de stockage, de vente et de livraison. En déduisant ce coût de revient au chiffre d’affaires, on obtient le bénéfice.

Pour bien gérer son auto-entreprise avant même sa création, il est indispensable de calculer son coût de revient, mais il est également sage de le recalculer fréquemment ensuite, afin d’ajuster si besoin son modèle économique et sa stratégie de vente.

La méthode de calcul du coût de revient

Pour calculer le coût de revient, il faut tout d’abord détailler tous les éléments qui le composent, en créant un compte de résultat prévisionnel, ou bien en reprenant le compte de résultat de l’année précédente, après sa clôture. Nous prenons en compte l’ensemble des frais généraux dans ce calcul.

De quoi est composé le calcul du coût de revient ?

Le coût de revient est composé de dépenses directes et indirectes, qu’elles soient des charges fixes ou variables. Il faut donc veiller à bien prendre en compte l’ensemble des coûts, sans négliger les charges indirectes, qui ne sont pas directement rattachées à la production du produit ou service.

On répartit généralement le coût de revient en plusieurs catégories :

  • Les coûts d’achat et d’approvisionnement : les achats de matières premières, de marchandises, de fournitures, mais aussi les frais de livraison de ces matériaux et marchandises
  • Les coûts de production : tout ce qui sert à exploiter les matériaux et produire le bien ou le service, de la main d’œuvre au loyer, en passant par les contrats d’assurance, etc.
  • Les coûts de distribution : les dépenses de communication, de publicité, promotion, livraison, etc.
  • Les coûts administratifs : les services généraux, impôts, frais en tout genre.

Les charges exceptionnelles ne font pas partie des éléments pris en compte pour le calcul du coût de revient, même si certains choisissent d’y intégrer les frais bancaires et intérêts.

Attention, ne pas confondre coût de revient et prix de revient. Dans le calcul de ce dernier, on ne prend pas en compte les frais liés à la logistique de livraison.

Comment calculer le coût de revient ?

Pour calculer le coût de revient d’un produit ou service, on procède selon la formule suivante :

Coût de revient = coûts d’achats et d’approvisionnement + coûts de production + coûts de distribution + coûts administratifs

Dans quel intérêt calculer le coût de revient ?

Calculer son coût de revient permet tout d’abord d’établir le prix de vente du produit ou service que vous souhaitez produire et distribuer. En effet, il ne faut pas que le coût de revient soit trop important et que vous vendiez à perte, et au contraire votre objectif est de dégager un bénéfice.

Connaître le coût de revient bien en amont est donc utile pour chercher à le réduire, en étudiant chaque poste de dépense. On peut ainsi choisir de diversifier ses produits, chercher de nouveaux fournisseurs, augmenter le prix, changer de modèle économique, etc. De nombreuses solutions sont possibles pour réduire ses coûts.

De plus, le coût de revient permet aussi de connaître la marge commerciale nette du produit ou du service que l’on souhaite vendre, selon la formule suivante :

Marge commerciale nette = chiffre d’affaires hors taxes (ou prix de vente) – coût de revient hors taxes

La rentabilité de votre entreprise repose sur ce calcul. Si le coût de revient augmente votre société est moins rentable, à moins d’augmenter également le prix de vente et donc la marge commerciale, tout en espérant que les volumes de vente ne baissent pas.

En somme, le calcul du coût de revient est une base indispensable pour de nombreux calculs et pour améliorer tous les services de l’entreprise à créer.

Suivez-nous
Google+

Contactez-nous
numero vert : 0 800 222 548

© Copyright ABCLIV 2019. Tous droits réservés