Comment bien rédiger son business plan ?

15/11/16    Entrepreneur

Passage incontournable pour la plupart des entrepreneurs qui souhaitent monter leur entreprise, le business plan est un document précieux pour convaincre sa banque, lever des fonds et ne pas perdre de vue ses objectifs une fois son projet mis sur les rails.

Cependant, sa rédaction demande de la rigueur et de la méthode. Suivez nos conseils pour construire un business plan à la fois complet et convaincant.

Un business plan pour prouver la viabilité du projet

Pourquoi le business plan est-il si important ?

Tout simplement parce que ce document vous permet de présenter votre projet dans ses moindres détails ; de la nature de votre produit ou de vos prestations jusqu’à votre stratégie commerciale, en passant par l’évolution attendue de votre chiffre d’affaires durant les prochaines années. On comprend donc pourquoi le business plan peut devenir votre meilleur allié quand il s’agit de convaincre une banque de vous accorder un prêt ou vos partenaires de vous faire confiance.

Quelles parties doivent figurer dans le business plan ?

Bien que sa structure soit loin d’être figée, un business plan doit nécessairement comporter certaines parties. Si vous faites l’impasse sur les éléments suivants ou si vous les négligez, vous risquez donc de torpiller votre projet.

La présentation de l’équipe à l’origine du projet

Derrière tout projet, il y a des individus. Dans cette première partie, il s’agit de présenter votre parcours et de mettre en avant vos points forts. En outre, indiquez clairement le rôle de chaque acteur impliqué dans le projet. Cette présentation, si elle est bien construite, vous permettra de mettre en exergue ce qui vous différencie de vos concurrents.

La présentation du marché

Votre projet d’entreprise s’inscrit logiquement dans un marché déjà existant. Tout l’enjeu de cette partie est donc de dresser un état des lieux complet de ce marché en décrivant vos futurs concurrents (directs et indirects), leur offre, leur stratégie, leurs forces, leurs faiblesses, vos fournisseurs potentiels et l’état de la demande.

Votre business model

Quel produit ou quelle solution comptez-vous proposer dans le cadre de votre projet ? Pour ce faire, quelle stratégie commerciale allez-vous adopter ? Dans cette partie dédiée à votre business model, vous devez faire ressortir la valeur ajoutée de votre projet et la manière dont cette marque distinctive va vous permettre de gagner de l’argent.

Votre portefeuille de propriété intellectuelle

Si cette partie n’est pas requise dans le cadre de tous les projets, elle est néanmoins indispensable si vous avez une technologie, une marque ou des produits à protéger. Par ailleurs, le fait de prendre soin de déposer des brevets a pour effet d’accroitre la confiance de vos investisseurs durant votre campagne de financement ou d’achever de convaincre votre banque au moment de déposer une demande de prêt.

Les informations sur votre société

Dans cette partie, il s’agit de présenter en détail la société qui va fournir un cadre au projet. Indiquez le statut juridique choisi, la date de création et de début d’activité, les actionnaires ainsi que le montant du capital social. Bien que plusieurs statuts n’exigent pas de montant minimal, tels que la SAS ou la SARL, il n’est pas spécialement conseillé d’afficher un capital social nul si l’on souhaite conserver sa crédibilité.

Vos prévisions financières et vos opportunités

Enfin, il s’agit de démontrer que la cohérence de votre projet lui permettra d’être rentable. C’est d’ailleurs ce qui permettra à vos partenaires d’évaluer la pertinence et le potentiel du projet, d’où l’importance de soigner votre présentation en fournissant des informations concrètes.

En règle générale, on s’attend à ce que les prévisions financières courent sur une période de 3 à 5 ans, ce qui permet d’obtenir une image relativement représentative du déroulement attendu du projet.

Pour construire un prévisionnel financier qui tienne debout, il est nécessaire d’inclure certains éléments, tels que l’estimation de vos revenus et de vos charges, votre plan de financement, votre plan de trésorerie ou encore votre bilan prévisionnel.

Quid de la forme du business plan ?

Certains entrepreneurs pensent, à tort, que seule la pertinence du contenu de leur business plan peut suffire à atteindre leurs objectifs. Grave erreur ! N’oubliez pas qu’un business plan est avant tout un support de communication. Il est donc indispensable de savoir mettre en valeur les informations liées à votre projet en soignant la présentation de chacune de vos parties.

 

Nos prestations pour les entreprises

ABC LIV est une société de domiciliation située à Paris. Depuis 1978, nous proposons des adresses en Île-de-France aux professionnels, aux associations et aux particuliers, à des tarifs très attractifs !

À la recherche d’une adresse commerciale ? Nous vous offrons la possibilité d’établir le siège social de votre entreprise (SARL, SAS, SCI, EURL, EIRL…) dans l’un des plus beaux quartiers de Paris ! ABC LIV, c’est aussi un éventail de services complémentaires adaptés à vos besoins !

Découvrez nos offres de domiciliation pour les entreprises

Suivez-nous
Google+

Contactez-nous
numero vert : 0 800 222 548

© Copyright ABCLIV 2019. Tous droits réservés